Les « immigrés » et la société ouverte

Les « immigrés » occupent dans le débat public une place centrale, mais qu’il est difficile de bien circonscrire tant elle est en fait liée à d’autres enjeux. Et disons le d’emblée, ce mot d’ « immigrés » n’est pas le mieux adapté. Il doit être remplacé, ou au moins être situé dans la famille plus large des « migrants », tant les phénomènes migratoires et les figures qui en résultent sont variés. De plus, les flux migratoires sont trop souvent envisagés de façon unidimensionnelle, alors qu’ils présentent de nombreuses facettes qui méritent chacune d’être explorées : les dimensions économiques des migrations, leurs implications sociales, leurs aspects culturels ou encore les préoccupations humanitaires qu’elles suscitent très légitimement.

Michel Wieviorka, « Les « immigrés » et la société ouverte », Humanitaire, n°33, 2012, Dossier « Migration : une chance à saisir », [en ligne] http://humanitaire.revues.org/index1406.html.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *